Responsabilité

En tant qu'entreprise opérant au niveau international dans le domaine de la commercialisation et de la distribution de produits alimentaires, il est évident que sur le plan social nous devons tenir compte des normes minimales, que ce soit au sein de l'entreprise ou dans les relations commerciales que nous établissons avec nos fournisseurs et sous-traitants à savoir:

Dignité humaine

La dignité humaine doit être considérée comme étant la base élémentaire de la coexistence entre les personnes.

Respect des impositions légales

La législation et les dispositions légales nationales en vigueur doivent être respectées de même que les conventions de l'OIT et de l'ONU. La subornation et la corruption sont également interdites.

Prohibition du travail infantile

Selon les définitions de l'Organisation Internationale du Travail et des Nations Unies ainsi que les directives nationales, le travail infantile est interdit, que ce soit dans le secteur de la production, dans la fabrication de marchandises ou pour la prestation de service aux entreprises du groupe Campotec. Quand il existe différentes règles la plus stricte prévaut toujours. Si l'on constate que des enfants travaillent dans des conditions comparables à celles du travail infantile, ces situations d'abus doivent être éliminées.

Prohibition du travail forcé et des mesures coercitives.

Conformément aux conventions de l'OIT, toutes les formes de travail forcé sont interdites. L'application de punitions corporelles, de coercition mentales ou psychologiques et les agressions verbales sont également interdites.

Conditions de travail

Les déterminations du droit du travail en vigueur doivent être remplies. Les salaires et autres gratifications que les collaborateurs reçoivent doivent correspondre à la réglementation et/ou aux normes locales. Ils doivent être clairement définis et payés régulièrement. Il n'est pas permis de procéder à une réduction de salaire comme mesure disciplinaire.
La période de travail régulière est régie par ce qui est stipulé dans la législation nationale.

Discrimination interdite

Il est interdit de faire tout type de discrimination que ce soit envers le sexe, l'âge, la religion, la race, le contexte social, la déficience, l'origine ethnique ou nationale, les caractéristiques personnelles ou les convictions des travailleurs.

Liberté d'association

Toute forme de restriction des droits des travailleurs pour former un groupe associatif de leur choix est interdite, il en est de même pour les droits de mener des activités collectives.

Hygiène er sécurité sur le lieu de travail

Nous garantissons sur le lieu de travail les conditions de sécurité et d'hygiène exigées. Toutes circonstances susceptibles de blesser les droits humains fondamentaux, que ce soit sur le lieu de travail, dans les dortoirs ou au niveau des conditions de travail sont interdites. Le personnel participe régulièrement à des actions de formation concernant l'hygiène et la sécurité sur leur lieu de travail.

Protection de l'environnement

Nous respectons les normes environnementales et de sécurité concernant le traitement des résidus, la manipulation de produits chimiques ou autres matériaux ou substances dangereuses.